S'INSCRIRE A LA FORMATION
  • Présentiel
  • SUR DEMANDE
  • 7 heures

La sécurité, la prévention et la tranquillité publiques revêtent aujourd’hui une importance capitale au plan local (communes) ou territorial (communautés de communes ou d’agglomération), notamment dans les zones semi-rurales ou ces notions ne sont pas, peu ou mal exploitées par des responsables et élus locaux, parfois désarmés face aux désordres subis.

Objectifs 

  • L’intérêt de cette formation est de comprendre l’évolution des politiques locales de sécurité afin d’en maîtriser les enjeux, d’identifier les leviers d’action pertinents et de communiquer sereinement sur le sujet. Ainsi, il s’agira de connaître tous les outils mis à la disposition des maires et des élus par le législateur et de savoir comment en faire un usage proportionné et juridiquement irréprochable en fonction des désordres rencontrés.

MODALITÉS

  • Elus, agents et collaborateurs
  • Durée : 1 jour (7h)

PROGRAMME

Contexte général de la sécurité et de la tranquillité publiques

Constat sur la délinquance en France depuis 1950

Les infractions : Définition(s) et répartition tripartite

La délinquance : Définition / statistiques

Rôle du maire en matière de sécurité et tranquillité publiques : rappels sur la police administrative et judiciaire

Outils communaux de lutte contre la délinquance
Focus sur 5 à 10 outils de prévention ou répression déterminés au préalable avec le/les stagiaire(s) parmi 40 outils disponibles et notamment (liste exhaustive sur demande ou à lors de l’inscription à la formation) : la mise en place d’un CLSPD ou CISPD, mesures communales anti-attentats, guides de la sécurité (à l’usage des citoyens, ou des commerçants…), création d’une charte de la vie nocturne, gestion des ASVP, mixité des patrouilles polices nationale et municipale, les rappels à l’ordre du maire, les verbalisations et vidéo-verbalisations, les hospitalisations d’office, etc.

 

S'INSCRIRE A LA FORMATION
  • Présentiel
  • SUR DEMANDE
  • 7 heures
Aller au contenu principal